Comprendre la liste des ingrédients de votre étiquette
| | | | | | | |

Décrypter la composition d’une étiquette sur l’emballage

Bien lire une étiquette permet de ne pas se laisser leurrer par l’emballage et éviter certaines déconvenues : allergie à l’un des composants, composition non cohérente avec ce qui est mis en avant sur l’emballage, perturbateurs endocriniens etc… Par ailleurs, la loi impose au fabricant d’apposer certaines mentions ceci afin de donner au consommateur une information claire. Fiez-vous aux mentions obligatoires dont la liste INCI. Soyez attentif à ces informations, certains fabriquant abusent du mot « Naturel » sur l’emballage d’un produit sous prétexte de booster leurs ventes.

Les mentions obligatoires

  • La fonction du produit : crème visage, gel douche…
  • Le nom et adresse d’un contact en cas de problème à signaler
  • Le pays de fabrication si hors Union Européenne
  • Le poids net
  • Les précautions d’emplois
  • Les conditions d’utilisation (en l’absence de place sur l’emballage: une notice, une étiquette ou bande doit être attaché au produit)
  • La date de péremption
  • La période d’utilisation conseillée après ouverture (PAO)
  • Numéro de lot ou d’identification pour la traçabilité
  • La liste INCI (composition des ingrédients)
liste inci: ingrédients qui composent votre produit

La Liste INCI (International Nomenclature For Cosmetic Ingredients)

  • La liste des ingrédients est classée obligatoirement dans l’ordre inverse (plus au moins) quand les ingrédients sont dosés à plus de 1%, ceux en dessous sont classés librement. Afin de préserver les secrets de fabrication des entreprises, les doses exactes ne sont pas indiqués;
  • Les noms des plantes sont indiqués en latin ( Camomille = Anthémis nibilis, Eau : Aqua)
  • Le reste de la liste sera indiqué en anglais pour indiquer les produits naturels transformés (Eau florale de Camomille = Anthémis nibilis flower water; Hydrogenated castor oil : Huile de ricin hydrogénée) et les produits de synthèses chimiques comme Sodium Laureth Sulfate
  • Les acronymes : EDTA, PCA, PEG, BHT… sont des substances à risques donc à éviter.
  • Les huiles minérales comme la vaseline, un dérivé du pétrole, sont très réglementées.
  • Les CI correspondent à une classification des colorants, exemple : CI 18050=rouge ou CI 19140=jaune.

Attention à la mention « Naturel »

« Naturel » signifie que le produit comporte au moins 95% d’ingrédients naturels. Cependant il n’est pas exempt de contenir des ingrédients controversés comme par exemple le phénoxyethanol utilisé comme conservateur (perturbateur endocrinien) ou encore des silicones, paraben…etc.

En outre, les labels bio vous assurent par leurs cahiers des charges strictes et des contrôles permanents des ingrédients naturels bio en bannissant les produits issus de la pétrochimie. Pour en savoir plus, lisez mon article sur les labels bio.

code barre a scanner pour connaitre la composition du produit

Eau et Minéraux

L’eau à l’état naturel ne peut pas être bio car n’est pas cultivé. Tout comme les minéraux (argiles, sels…) puisqu’ils sont prélevés dans la nature.

Points à vérifier

  • Si le produit comporte un label ou une mention « naturel »;
  • Le nombre de lignes d’ingrédients : Moins il y en a et mieux c’est ! Pas plus de 10 lignes d’ingrédients.
  • Si la liste contient plus de noms en latin, et ne contient pas d’acronymes, ni de phénoxyethanol, ni de mot finissant par « paraben ».

De façon générale, il est préférable de privilégier les listes courtes. Eviter les noms à rallonge ou trop court, des applications sympas (Yuka, Inci Beauty, QueChoisir) vous évite la corvée de lecture, il suffit de scanner le code barre et on vous propose aussi des alternatives intéressantes !

A lire également